51; Quant l espoir amener les gouvernements terminer la guerre sans annexion, ni conquête qui ne nous dit qu il ne signifiait pas surtout le désir de ne pas heurter le sentiment na tionaliste des ouvriers des deux camps, en promettant empêcher toute atteinte leur patrie;en tout cas, était une illusion des militants qui, quoiqu ils aient pu affinmer, étaient chna vaincus qu moitié de la vraie signification de la guerre. Seul le renversement du régime pouvait aboutir la paix, et a la paix sans annexion, est finalement et toujours a cela que conduit toute réflexion sur les moyens de lutter contre la guerre. Viser la révolution, non pas la révolution en paroles, mais la lut te révolutionnaire, avec toutes ses conséguences:la plus immédia te et la plus concrïte etan af ai lissement de son propre Etat non seulement sur le plan intérieur, mais en face des armées ad verses Mais les résistants acceptaient ils de favoriser la victoire de Allemagne. Vernaient ils un coeur léger, les armées alle mandes envahir Paris. est cela qu il fallait répondre sans tergiverser, est cela qu il fallait accepter, est cela qu il fallait concourir pour mener une action de classe efficace con tre la guerre. Mais, objecte on, on peut bien pousser cette action. action de classe, grèves, fraternisations, etc) au maximum, sans adopter ce point de départ (le défai tisme. Le Mouvement Ouvrier pendant la Guerre Rossmer.
Précisément non. Lorsqu on se concerts pour une action, il faut préalablement être accord sur ses conséquences, et cette condition prealable contient toute la signification de la lutte. Le défaitisme mettait donc carrément l épreuve la résistance des militants souvent imprégnés idéolOgie démocratico bourgeoi se et nationale. Mais au fait qu elles auraient donc pu être les raisons de craindre cette promésse préalable aller jusqu au bout. La presse utilise (le mot défaitisme. pour éga rer, effrayer. Inutile de lui apporter du renfort si ce est pas absolument nécessaire. Rossmer. est là reconnaître parmi les masses une psychologie patriotique, qu on excitait par une propagande ardente contre les dé faitistes, le plus souvent inexistants;ou bien on lui faisait des concessions en espérant détruire le chauvinisme tout en le flat tant;dans le cas contraire, on affronte ouvertement et systémati quement le courant Union Sacrée. l accusation de défaitisme, le mouvement révolutionnaire répond Oui!. est cela lutter réel lement contre ennemi qui est dans notre pays, est cela tra vailler la transformation de la guerre impérialiste en guerre civile.