V1 Il H Il Il I I!
Il Il Il H H H H I1 l1 n V! il Il impérialisme, en tant que dernière phase et apogée de la domination politique mon diale du Capital, est ennemi mortel com mun du prolétariat de tous les pays.
Mais il partage aussi avec les phases an térieures du capitalisme le destin ac croître les forces de son ennemi mortel mesure même qu il se développe.
Il accélère la concentration du Capital, la stagnation des classes moyennes, ac croissement du prOlétariat, suscite la ré sistance de plus en plus forte des masses, et conduit ainsi l intensification«des oppoaitions entre les classes.
Dans la paix comme dans la guerre, la lut te de classe prolétarienne doit concentrer toutes ses forces en premier lieu contre impérialisme. Pour le prolétariat international, la lutte contre impérialisme est en même temps la lutte pour le pou voir politique dans Etat, épreuve de force décisive entre socialisme et capi talisme.
Le but final du socialisme ne sera atteint par le prolétariat international que il fait front sur toute la ligne l impéria lisme et il fait du mot ordre guerre la guerre la règle de conduite de sa pratique politique, en y mettant toute sonv énergie et tout son courage. Rosa LuXemburg. Junius