filant directement pour la défense nationale restèrent. 3e favorise le cours des affaires générales du procés de production social y est directement liée;Des centaines de ministères unis, qui tous étaient placés sous le commendement central de Moscou furent donc supprimésQPar institution de 105 conseils économiques(soronarchoz)la gestion devenait plutôt horizontale que verticale. est ainsi que le détour par Mascou fut Aévité, et par là une grande partie de la gestion fut soustrdite aux minis tères économiques. 0elà fut présenté comme résultat de la lutte contre la décentralisation et industries travailbureaucrntie, alors que ce était rien autre qu une un agrandissement du pouvoir des managers. scules les sous le contrôle immédiat de Moscou. 1Il fnut considérer que la gestion des industries est insensiblement passée dans les mains de non communistes ou de communistes qui sont plutôt des chefs de service que des communistes. Pour tous ceux qui com prennent les conditions sociales. comme déterminantes de le conscience, il sera clair que le cours nouveau des affaires contient le danger une naissance de conceptions et de mouvements qui prennent un sens différent des directions communistes officielles. Alors, le Soviet Suprême se trouve entre le diable et la mer profonde.
Les grands managersf veulent renoncer la dictature totale, meis par celà ils voient échapper leur pouvoir sur les masses. Les rébellions dans les Etats satellites étaient pour eux un sévère avertissement Donc, ils se re tournent vers le diable et rmplacent lepouvoir que le parti exercait sur les industries moyennant la et les ministères par le renforce ment du système des commissaires dans les régions gérant les industries et administrntion. Que cette mesure entre premièrement en conflit avec la direction des corps où par nature existe une discipline sévère, comme armée, rela va sans dire. antagonisme entre le parti et les manngers. qui était déjà dôveloppé sous Staline, est aggravé par le système ren forcé des commissaires de sorte que le pàrti, pour se maintenir, a expulsé et éloigné de la gestion politique ces éléments qui opposaient le plus cette immixtion:les chefs de armée, tel un Youkhov, homme qui a rendu possible la chute de Béria. Le maréchal Boulgnnine, qui a connu un sort dentique, était rangé aux côtés de Youkhov3et alors sa chute fut prévue r. avec une grande certitude.
Jq Kroutchev, premier secrétaire du parti communiste de Russie et premier secrétaire du Soviet Suprême exerce les nêmes fonctions que feu Staline Mais a il aussi le même pouvoir? 0ù est son Béria? Qu en est il du œ