30quel il est propre. 0n peut avoir les plus belles thèses pour peronir un but magnifique, ma;s instrument, le parti, il faut qu il puisse être nm depter la fin envisagée. il ne le peut pds, la réalisation de cette fin est impossible. 0n ne peut pas couper son pain avec 861 patirw et on nov t, ut instrument le but est dorné.
peut pas patiner avec son couteau. Dans L étude du parti découvre son but. Avec un perti, on ne peut suivre que des buts politiques. Il ne peut servir qu une Clî se qui, pour dirijer, a socialistes, bolche besoin de le puissance politique, du pouvoir Eta1 vique et trotkyste, disent toujours: Les ouvriers doivent conquèrir le pou 1voir politique Le pouvoir politique cependant e nécessaire seulement dans une société de classesçdans une société sans classes il est inutile.
eutrement? ïl doit y avoir sons Etat est de anar Plusieurs lecteurs se diront: Mais que faire une organisation. La conception une société chisme superficiel!. ïl en serait ainsi si nous avions pu nous faire une image cloirc ot distincte de organisation de la production et de la distribution Sans Etot, une organisation fondée sur les conseils que Cons truisont les ouvriers dans tout mouvement quelque peu importent. Les dirigeants idéalistes fondateurs des partis politiques sfinaginent ne peuvent pas ne pas imaginer 1e socialisme comme le dévoloppement de leur parti. est pourquoi la pensée que le classe fonde le socialisme ne peut leur venir. Cette pensée leur est non seulement étrangère, nois encore istes, 1es travailleurs de leurs idé 1 a.
hostile. Eux les socialistes, les idé u aux, de humanité ils serhient presque inutiles? Impossible. c lgard, il y a cependant pas de différences entre les partis social révolutionnaires et les partis socialistes évolutionnistes.
Le parti socialiste révolutionnaire ne se distingue aucun tutge par oosnire. Sens celà, il e isnes ti politique en ce qu il se considère absolument née lui sernit difficile de produire les forces pour mener une révolution. Or, nous avons vu dans toutes révolutions que le classe révolutionnaire créait un instrument pour faire réussir la révolution. Lo chose ainsi dite il paraîtrait que tout celà eût lieu eonsciemmcnt. Mnis conscienment ou pes il avait lieu. Toutefois, nous avons Vu aussi qu oprés la révolution cet instrument devait cèder le preniére place, nofi sans lutte, lutte san glente, avec opposition violente des organes de le révolution. Les organes les partis, qui ont joué unrrôle aussi important ne se laissent pas faci o lutte, le carac. lcnent écarter. Ils se battent pour leur vie. Pendant cett. m