55l étot. En Chine aussi, lo discussion voilait la réalité, nois les choses étaient dites ce congrès syndical de I955 beaucoup plus clairement qu elles ne avaient été en Russie.
35 Que les choses en Chine, quoique voilées, se montraient plus claires que dans la phase correspondante de la révolution russe est une conséquente directe du fait que les choses en Chine di ffèrent de celles de le Russie. En Russie, on était obligé de les voiler avec plus de soin parce que la classe ouvrière y jouait un rôle de plus gmnde importancele régime bolchéviste en Ru ssie a connu une 0pposition ouvrière menée par le syndicat de la métallurgie, et une insurrection ouvrière dfins la forteresse de île de Cronstndt. Dnns la Révolution chinoise, dans laquelle le rôle des ouvriers est moindre, il est pas question de cela.
Par conséquent, le gouvernement de Pékin avait moins de réserve vis vis des ouvriers que le gouvernement de Moscou. Et cela voulait dire son tour que le gouvernement de Pékin avait les mains beaucoup plus libres vis vis des paysans. En Russie, jusqu au début des années 50, 10 parti fait un bref zig zag entre les ouvriers et les peysans. Il agit contre les paysans lorsqu il doit reculer devant les ouvriers, et il attaque les ouvriers quond il suit le chemin des poysans. En Chine, dés le début de la révolution, la marche du parti est plus stricte. Plus tôt et plus fort qu en Russie, il développe vis vis des producteurs agrei«
res une politique de capitalisme Etut.
36 Parce qu au moment de la victoire bolchéviste de Chine, le cla sse ouvrière est plus faible qu en Russie, et parce que agricul turc chinoise est beaucoup plus primitive qu en Russie, et pur conséquent beaucoup plus dépendante de industric, lo position du parti est beaucoup plus forte, et voilà pourquoi au début il a vis vis des paysans plus de succes. Le IO Octobre I955, le parti se prépare stopper les tendñnces du capitalisme privé qui sont la conséquence du partage des terres. Trois ans et demi plus tord au printemps de I957, 90 de le population agricole en Chine est organisé dans des coopératives agricoles. Voilà la phase une collectivisation laquelle ajoute en Août 1958 une seconde phase, celle des Communes populaires. Co est qu alors que cette