Une telle acuusation tien sur. s7ajuste au jargon de id éologie bolcheviste, mais en soi est une absurdité. Il y a pas besoin. de restaurer le Capit sme en Chine. perce que il y est le type de proôuotojn existante Ce qu on peut croire tout au plus est que peut être quelques Chinois préféraie nt la forme ois sioue. libéra du Capitalisme ou Capitalisn me état qnîou y rencontre aujour ui e Mais de quelle sorte de Chinois parlersï a fait des détuts et dans celle qui. La forme classique du Capitalisme gode du Kuo Min Tang tement a histoire a montré qu il ne lieurissan peine sur le sol Uhinois. La bourgeoisie classique de in Chine fut battue et détruite dans la moitié des années 40 o Ce qu il reste de ses represen tante se trouva Foruoso ou autre part, hors de Chine. il y a u ce dont nous foutono ïortement l intérieur des fron tiéres Chinoises qui rêvent un retour des rapports sociouy du Capitalisme privé. en tout cas Woun han. Lige M0 Tscha. et TENG T0. ne sont pas parmi eux leur adversaires dans les rangs du parti ne cesser; pas de publier de longues citations de leurs OSTUŸäS qui doivent montrer leur hostilité vis vis du régime actuel pins ñucuno de ces Citations on ne rencontre une antipathio pour le capitalisme dÏEtwt. Il est vrai que les Notes marginales du ville dos trois fanilles (le travail en mnun des trois autour bïfoues) contient une critique demi ou «Vortc, ami couverte des soit üisant communes populaires.
Mois cette oritique, li fois théorique et littéraire atta que pas lo capitalisme Etatÿpos plus quc le pñrti lui même qui abandonnait en effet le programme de ces communes. Lors du Village des trois fa que Teng To dans cette Note norgi milles Critique le mot célèbre de Mho Tsé TUNG le vont de est est plus fort que le vent de ouest ou sa caractéristique de impérialisme comme un tigra on papier. il le fait parceque lui, Teng To, est un réaliste. Lorsqu il critique, dans un de ses Contes du SuiÏ la Ligne générale du Koung Tchang Tang; il reproche au parti do se laisser mener par des illusions.
Son antipathie pour les communes populaires o comme source son besoin pour efficience, Nulle part dans ses écrits, Teng T0