CWEleä nu (les conseils ouviiei s, iiiij lldam ment de: syndicats existants. Dans toute Situation vraiment ievolutxonnnu c, on RllSSle en 1905 Ct dL nouveau en 1917, tout comme dans Allemagzie i Autricne de 1018, des conseils (soviets) ouvrier»
9L de soldats surgirent Spontané ch et tentürent (l organiser la vie écmmniiquc politique En Men dant, leur système l échelle nationale. LK noie voir des conseils est la dictature du prolétariat.
car les ronseils sont elus au mvgau de Li prii cluction, les couches sociales qui ne participenî pas la production restant sans représentation.
En soi. cr mouvement peut ne pas conduire au 50 115m9. Ainsi les conseils ouvriers allemand» ll clcnnanr leur uppuî l Assemblée Nationale se sont euxAmêmL liquidée. Or, la détermination du prolétariat pur luirrnF mc suppose une orgnm siitinil hnililllb dans laquelle le pnuvmr de déniiinn Concernant la producnnn et la distribution si»
lrouve ener les mains des ouvriers.
Pinmckocl; rL cnmmt dans tu mouvement (1E5 (miseds le (mlimPrinemPnt un nouveau nu)qu nient Ollllllê. révolutionnaire. il Cr: même Cmpi le debiir une remganiszitioii sucialiste du la société. Ce illlluVPlnE Ili ne pnuvuit naitl ei nzl iinlemr qu en ODDDSul aux formes traditlmi clics s principes attirerent la partie la plus iiiilzluiite du prolétariat en révolte. au grand rha mu de Lenme qui ne pouvïi Cnurcvolr un mon veiiieiii ecliaiipant au Conirùle ilu Parti ou de Etat. et qui appliqunii Ïi éninàiulcr les Soviet: en Russie. ll ne pou ait plis plus ÎOÎÜIKT un inoi Yt mDnt communiste internation hors Il Contrôle Absolu de son propre parti. Pal (les in ngues abord et, HDTC 1920. ouvertement. les. îloli lievllv efforcera. de combattre les tendances ant: parlementaires et nnlisyndicales du mouvement. ummuniste. sous prétexte qu il ne allait pus perdre li nnluct avec les messes qui adiièriiiciii ilt fll nm. micieniies organisations. Le livre cli LL lllliP. u La malade infantile du communisme r) Ptail surtout dirigé (entre Guru. t Fanr nekoek. nul e lent les porte parole du mouvement rîcsrcililsclis cumniuni Le Cmigr de Hcldclr bcrg cn 1919 musa le OnllltlllllnïL allemand l) unc nimorite léniniste et en iiiiu lillijnrill qui ndliiliziit aux pmit ipes de antipiirlementw nsme et de antisyndicalisme sur lesquels le Piirii èLnil on initialement. Cne autre ronirme e venai kljiluier i1 la première alois. dictature du parti ou dictature de classe Les ranimuiizstes rIOn iiinistes adoptèrenl le nom liE Pziiti des iluvrwrs (ommuiiistes Allvniùgur lKÂPYJL Une Drgfilllsn ion Silllliüll lut Iondée plus lard en Hollande. Les cuziiiiiunistes de paru oppuserem aux rommumstes de Conseil et Fabl lt kllPk se rangen aux côtés des serends. CeuxLi iissistèrent un Congrès de la ll ltel riztîiunalv en Ijunlllë de sympathisants. Les conditions adllllëaiOll iluns lntemationale subordination total. des diverses organisations nationales a la vnlniile du Parti russe sépara complètement le jeune mouvement des Conseils de IntCrnathl lale commumsle faction de Iniemaiionalc. Dïllmlllllste contre ultmÿgiiuchun Iut lu première intervention direutu du Parti russe dans la vie des organisations communistes des autres pays. La mode de Contrôle ne chanaca jamaiisl En réaiité. le mouvement communiste mondial tcut entier passa sous le FonLrûie russe conformément aux besoins spérie iqucs de Etat bolchevik. BIC que ce mouve»
ment nit jamais rèussn. cumule le prédire!
Pannekoek et Gnrter, UUnllLli Ëlil les syndicats uccidentaux ni dominer les vieilles organisme tiuns socialistes en séparent le base des dirigeants.
il de uislt indépendance et le caract e md cal. du une mouvement communiste du. cnnseils.
Grâce l énorme prestige une révolution pulitique victorieuse. et la faillite de la révolution allemande, le Parti bolchevik magna aisément une grande majorité du mouvement communiste iiux principes du lénlnisme. Les idées et le mouve ment du communisme des conseils déclinerent progressivement Ct dispururezil pratiquement aver la montée du fascisme ct le deuxième. guerre mondiale.