essence de esprit est la faculté abstraction. La foule variée, innoinbrable impressions qui a envahi esprit, est élaborée et transformée en image abstraite, dans laquelle les caractères généraux (les phénomènes concrets se résument en conceptions. La technique ile ce processus, la relation (le image l objet, essence des idées par opposition la réali te, ont été expliquées avec une clarte magistrale par Dietzgen, et il est pas nécessaire de traiter ici ce sujet en de tuiL Dans idée est exprime le général.
il entiel, le commun, le constant de la lpartie du inonde, du groupe de phénomènl dont elle Est image. lu sch al, Llu a tire une abstraction par cette méthode.
Lu diversité infinie (tu Cosmos a pas place tlans notre cerveau. est pour quoi esprit (toit simplifier, par abstraction, les ilitl érences et les diversités aCcessoires et occasionnelles. Les idées sont par nature fermes, intlexibles, stricte nient limitées par op osition lu réalité, dont elles sont a cristallisation, et qui coule comme un rivière. toujours autre. intiniment diverse et multiple. Il découle (le ceci, que les idées elles mêine ne peuvent tranquillement rester constantes sans plus. elles doivent toiliours changer, se transformer, se limite: autrement. être remplacées par autres et ainsi adapter la réalité. ll tll êlnl0.
Sans cesse, le flot itcs impres ions et (les expériences (tu monde ambiant pénètre dans esprit, rus semble, v Élabore. distille, géncinlise en idées, conceptions. jugements, pensées. sentil ncnts, règles qui composent le contenu lc la onst it nce, mi qui peu peu rlisparalssenl dans inconse enl ct ou tilt Si les nouvelles impres ions harmo nisent avec imnsïe (iéiz fermée. parce que le inonde extérieur revient toujours sous de mêmes formes. image (le ce concept se mnconne toujours plus solide mc. ut et se peti ilic en une possession spirituelle intangible Ït elle ne se perd pas lavcc individu. dans habitation et le ravail en commun. un échange constant ittées effectue. la représentation du nontle spirituel est pas une possession îl ttllVldllEllC mais Collective, lia ln opt ié spirituelle, qu une société a acquise en un certain temps est transmise a la génération moulante. durant tout le temps où les conditions de vie restent. inchangées cette génération retrouve toujours le svsteine traditionnel de concepts et idées, idéologie qui. harmoni avec le inonde reel. alors? cette idéologie enfonce dé plus eh plus solidement et se fait de plus en plus indiscutable. Mais, voiei que le monde se transforme. le nar le travail humain même, la société est toujours modifiée, recoit toujours de nouvelles formes. de nouvelles impressions. te nouvelles expériences pénètrent divers, du changement (le la réalité on