I. çw wn. , à i5. j Otto Ruhle trouva, dans ce manuscrit inachevo, confirmation de ce que. Iç. analyse marxienne ne peut être sérarée des rêves utopiques et humanitaires de son créateur. est ce Marx total qu Otto Ruhle pensait lorsqu en 1942 il. écrivait dans une de ses dernières lettres. On aura, me sembleÀt il, encore plus besoin de Marx dans le futur que dans le passé, bien qu il ait peu ecrit m sur ce futur Ruhle lui même avait jamais pu séparer analyse du but. Dans Weltkrise Weltwende, il voyait nettement se profiler avenir du capitalisme d Etat Il prévoyait que Allemagne, après son intermède autarcie nationa i liste, finirait par se raccrocher aux puissances occidentales qui l aide du crédit international, une rationalisation des relations économiques entre;i î a puissances tenteraient de sauver leur monde. Il annonçait l humanité qu il était possible qu elle connût encore force guerres et révolutions. Une société ne disparaît jamais avant que ne soient développées toutes les forces produc tives qu elle est assez large pour contenir et jamais de nouveaux et supérieurs rapports de production ne se substituent elle avant que les conditions existence matérielle de ces rapports aient été couvées dans le sein même de la vil vieille société. est pourquoi humanité ne se pose jamais que des problèmes. qu elle peut résoudre, car, y regarder de plus près, il sc trouvera toujours que le problème lui même ne se présente que lorsque les conditions matérielles pour le résoudre existent ou du moins sont en voie de devenir (K. Narx. Cri tique de économie politique.
Et der Mut zur Utopie pouvait achever par ces mots. Nature, technique, force de travail, richesse, désir de vivre, joie r3?
de créer, tout est notre disposition, sans limites. Que nous manque il en core. Rien, si ce est la foi en nous mêmes, la volonté de nous mettre l oeuvre. Mut zur Utopie.
a